SETAREGAN

23 février 2010

L'ÉCRITURE CHINOISE



   Un bref rappel n'est pas de trop je pense même si on est de plus en plus familiarisés avec les caractères chinois 


Les caractères chinois sont à l’origine des dessins d’objets réels : 


火 est , à l’origine , le dessin des flammes du feu ; dans l’antiquité , au fil des siècles , ce signe a fini par signifier “feu” .


二 est la représentation de deux unités ; ce signe a fini par signifier “ deux “ .


人 était le dessin autrefois d’un homme , seul animal à se tenir constamment debout sur ses deux jambes ; ce signe a fini par signifier “ homme “.


Chaque caractère ne représente donc pas un son , une syllabe mais un mot . Le mot “ homme “ s’écrit avec cinq caractères ou lettres , chacune représentant normalement un son . En chinois , un seul caractère suffit : 人 .

Pour classer les caractères , on les range par nombre de traits . Attention , ces traits étant à l’origine tracés au pinceau , on compte d’une façon particulière certains traits suivant le mouvement que permet le pinceau .


Par exemple , 二 est un caractère de deux traits . 人 aussi parce que même si les stylos modernes permettent de tracer l’ensemble du signe sans lever le stylo , c’est impossible de le faire correctement avec un pinceau qui ne peut dessiner un trait lisiblement en allant contre le sens des poils . 口 qui signifie “ la bouche “ est un caractère de trois traits seulement , bien que le carré ait quatre côté ! ceci est dû au fait que le pincea u trace d’abord le trait de gauche , puis d’un même mouvement celui du haut et de la droite , et enfin termine par le trait du bas . 


Les traits peuvent se combiner entre eux et former des signes et donc mots plus complexes : 言 , dans ce caractère signifiant “parler “ , on reconnaît tout en bas le caractère 口 “bouche “ .

 

Posté par setaregan à 22:35 - ASIE - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire