SETAREGAN

31 mars 2010

TAMERLAN / TIMUR LENG , BOURREAU DE L'ASIE

 

 

    Tamerlan_buste

 

   Les Mongols avaient bâti en peu de temps le plus vaste empire jamais créé par l’humanité mais , trop vaste , il se disloqua rapidement en une multitude de provinces indépendantes , les Khanats , gouvernées par des alliés des Mongols . Les Turks en faisaient partie et le chef de l’un de ces clans se réclamaient d’une parenté avec le défunt empereur des Mongols Gengis Khan : Timur né le 8 Avril 1336 . Son nom qui signifie “épée” le prédestinait à une vie de conquérant .

 

  Il passa tout d’abord sa jeunesse à des activités peu glorieuses : attaque et pillage de villages . Rendu célèbre par sa force , sa volonté inflexible et surtout une chance insolente qui la tirait des pires dangers , il entreprit une campagne de conquêtes , soutenue par une habile stratégie diplomatique . Blessé lors d’une bataille , il en resta boîteux et gagna le surnom de Timur Leng  ( Timur le boîteux ) qui devint célèbre en Europe sous le nom de Tamerlan . Après avoir rallié les Turks , ils s’empara des terres mongoles . Fasciné par le Grand Khan Gengis , il rêvait de reconstituer cet empire ( de l’Autriche aux portes du Japon ) mais sous un souverain Turk . Il mourut emporté par la fièvre en hiver 1405 , alors qu’il menait campagne contre les Chinois , après avoir rebâti un empire presqu’aussi vaste que celui du Grand Khan . 

Il fut aussi un souverain amoureux des sciences , des arts , avide de savoirs sur les peuples étrangers . Quand il prenait une ville , il avait soin de faire épargner la vie des hommes illustres , des religieux , des savants et des artistes . Timur Leng , s’il prenait les artisans étrangers , n’hésitait pas en revanche à anéantir les merveilles architecturales des cités vaincues .Malheureusement , il fut aussi l’auteur de massacres d’une telle ampleur dans toute l’Asie ( Bagdad , Iran , Inde )  et si horriblement mis en scènes ( on pense aux sinistres pyramides de crânes humains des ennemis vaincus ou des révoltés , une région du Badakshan gagna l’effroyable nom de Hindukush, signifiant “abattoir à Hindous “ tant on comptait de  déportés indiens succombant sous le froid et la rigueur d’une marche exténuante . 


 

   Timur prétendait être un fervent dévot de l’Islam et le criait bien fort , or les faits démontrent qu’entre Hindous , musulmans chiites ou sunnites , il ne faisait pas la moindre distinction lorsqu’il avait résolu de mater ses adversaires , c’est-à-dire trop souvent , de les massacrer , jusqu’au dernier s’il en avait le plaisir . Les femmes , enfants et vieillards hindous vaincus préféraient échapper à leur fin atroce en se suicidant collectivement : prévenus de la défaite de leurs soldats , ils s’élançaient dans le feu afin de mourir dignement après s’être dit adieu .


 

   Son goût du massacre , son absence de pitié font penser à certains historiens que le grand conquérant était fou . Seule la m ort mit un terme à ses exactions . De mémoire d’homme , jamais une telle calamité , incarnée par cet homme , ne s’était abattue auparavant en Asie , aussi ceux qui enterrèrent Timur gravèrent une solennelle mise en garde sur son tombeau  : “ Celui qui ouvrira cette tombe provoquera une grande catastrophe pour tous les hommes . Un savant russe passa outre, dit-on , cet avertissement . Il laissa de nouveau respirer l’air des vivants à la dépouille du guerrier impitoyable . Cela se  produisit le 1 er Septembre 1939 , le jour où Hitler déclencha l’opération Barberousse , l’inva sion du territoire soviétique , date retenue officiellement pour être celle du déclenchement de la 2nde guerre mondiale ...

Posté par setaregan à 14:49 - ASIE - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire