SETAREGAN

30 avril 2010

THÉ GYOKURO : LES DIFFÉRENTES QUALITÉS ET LEUR ÉCHELLE DE PRIX

 

 

 

喫茶室「嘉木」 / The KABOKU Tea room in Ippodo par yomi955

Gyokuro Karigane chez IPPODO

 

La suite de l'échelle des grades des thés japonais . Les noms et les grades ainsi que les prix sont ceux de la maison IPPODO ( avec des thés venant de la région d'Uji , sud de Kyoto ) .

 

 

LE GYOKURO  玉露

"Un thé luxueux , qui a du corps et une douceur moelleuse " , voilà comment la maison IPPODO décrit le gyokuro .

Plantation , récolte , chauffage  :

 

Au début du mois d'Avril , les premières pousses de la saison apparaissent , peu de temps après , toute la plantation de thé qui va donner le gyokuro est recouvert d'une bâche ou d'un velum composé de paille de riz et de roseaux pendant environ 20 jours : en empêchant la photosynthèse de se faire , on augmente le taux de théanine ( voir le tableau des composants des différents types de thés japonais ici ) .

Les toutes premières feuilles récoltées sont de la plus haute qualité et valent très chères . Les feuilles suivantes sont d'une qualité un peu moindre et seront vendues à un prix plus modeste .

Comme tous les thé japonais et contrairement aux autres thés verts , le gyokuro est chauffé à la vapeur pendant 15 à 20 secondes afin d'arrêter sa fermentation , d'où le goût unique du thé vert japonais .

Puis le thé est roulé  très délicatement et mis à sécher .

Ce processus de fabrication donne un thé exceptionnellement fin et doux , aux feuilles très fines qu'on croirait à peine cueillies . Elles gardent en effet avec le processus gyokuro , toute leur fraîcheur .< /p>

 

Grades de qualité et prix :

Le prix donné est celui d'une boîte médium variant suivant la finesse du gyokuro de 197 g à 160 g . Plus le gyokuro est fin ( dans tous les sens du terme ) , plus il en faut pour remplir la boîte . Donc le gyokuro le plus fin est aussi celui qui pèsera le plus lourd . Il y a donc 30 g de différence entre le gyokuro premium et le gyokuro de bonne facture ... 

 

TENKA ICHI    ( 21 000 YEN )

IPPOEN           ( 12600 YEN )

KANRO           ( 8400 YEN )

RIMPO            ( 6300 YEN )

KAKUREI        ( 5250 YEN )

TEKIRO          ( 4200 YEN )

MANTOKU      ( 3150 YEN )

HEKIUN          ( 2625 YEN )

 

Il existe encore trois autres GYOKURO de qualité chez IPPODO ( Prix pour 100 g)  :

MECHA ( 2100 YEN ) : jeunes boutons de feuilles de Gyokuro . Saveur très fraîche .

KARIGANE ( 1680 YEN ) : tiges de thé Gyokuro . Saveur riche et robuste ( vous le trouverez chez JUGETSUDO , je l'aime beaucoup . ) 

GYOKURO-KO ( 1050 YEN ) : Feuilles de Gyokuro en flocons .

 

Ce sont tous les trois des "de mono " , des thés utilisant les parties non- calibrées des thés japonais de base : gyokuro , sencha , hojicha .


Mecha , karigane et gyokuro-ko sont les de mono issus du gyokuro .


PRÉCISION IMPORTANTE SUR LA CONSOMMATION DU GYOKURO :

 

Si on a l'habitude d'accompagner les thés de sucreries diverses , IL VAUT MIEUX S'EN ABSTENIR AVEC LE GYOKURO . 

Le sucre risque en effet d'altérer la saveur de ce thé d'exception . Avec le sencha ou le genmaicha , c'est moins grave , on souhaite boire un bon thé léger , mais le gyokuro est comme un très grand crû , sa dégustation préfère ne subir aucune interférence .

IPPODO précise que le gyokuro doit être bu à petites gorgées , lentement en laissant tout le goût se développer sur la langue  " COMME ON DÉGUSTERAIT UN BON BRANDY " ( citation ) .

 

Il est donc extrêmement dommageable pour la réputation du gyokuro que des vendeurs de thé opportunistes en ligne ou en dur  vous conseillent de le boire avec des petits gâteaux à quatre heures ! 

 


Posté par setaregan à 02:18 - JAPON - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Merci encore

    Bonjour,

    Merci encore pour ce superbe article. Je ne savais pas qu'il y avait autant de variétés de Gyokuro.

    Est-il possible de me contacter par email, j'aimerais vous demander quelque chose? Et je ne vois pas de formulaire de contact sur votre blog.

    Encore merci pour l'article

    Amicalement
    Jack
    Encore merci pour l'article

    Posté par Jack, 18 février 2011 à 13:02
  • préparation du Gyokuro

    Bonjour,

    Un maitre de cérémonie du thé, et spécialiste m'avait dit que le gyokuro devait être préparé avec des températures assez basses.

    A Toraya de Ginza, on m'avait fourni de l'eau froide que je devais mettre sur le thé avant de verser l'eau chaude, puis laisser infuser une à deux minutes avant de me verser une tasse. Puis je remettais de l'eau froide, puis de l'eau chaude, etc...

    Evidemment ce qu'il y a de magique dans le thé, c'est qu'en fonction des températures d'infusion, du temps d'infusion et du nombre de ré-infusion on arrive à avoir des saveurs très différentes... Et donc que température et temps dépendent du goût de chacun...

    Mais selon quelle est votre meilleur préparation pour que le gyokuro s'exprime pleinement et donne tout son potentiel gustatif?

    Merci d'avance pour votre réponse

    Amicalement
    Jack

    Posté par Jack, 18 février 2011 à 13:06
  • La meilleure température , quelque soit le thé , c'est celle qui vous donne le goût que vous préférez avoir pour votre thé , ( citation d'un expert en la matière rencontré aux hasards de mes périgrinations ) même s'il y a des normes .

    Pour le Gyokuro , la température préconisée est de 60 ° , à peine tiède , sachant que l'eau refroidit d'autant plus vite que la tasse où il se trouve offre une importante superficie de contact avec l'air et que l'air est froid . Donc la température elle-même doit s'adapter à la température ambiante : plus chaude en hiver qu'en été . Conseil caduc si vous êtes chez vous bien chauffé par un bon radiateur .

    Mon thé préféré est actuellement le gyokuro karigane , à cause de son parfum et de son goût qui sont pour moi subliment ... quand je verse de l'eau très chaude , dans les 80 ° , donc bien au-dessus de la température conseillée . J'ai déjà essayé bien sûr de faire infuser à 60 ° mais le goût et le parfum , tout en étant agréables , ne valaient pas celui que je trouve lorsque j'emploie de l'eau très très chaude .
    Evidemment , la tasse de thé "parfaite" selon mes goûts , ne peut être que la toute première infusion , pour les suivantes , le gyokuro karigane a donné sa quintessence et les tasses sont plus fades , mais je trouve cette première infusion si exquise , que je veux bien "sacrifier" les infusions suivantes .

    A la boutique JUGETSUDO par exemple , vous pouvez goûtez les différentes infusions du Gyokuro , qui varient effectivement , mais où la deuxième exprime plus pleinement le goût ce de thé que la première ( toujours la plus parfumée ) suivant les canons traditionnels mais pas mon goût personnel pour ce thé -là .
    En revanche pour les autres thés , je suis traditionnaliste ,bouillant pour genmaicha , 70° ou un peu plus pour sencha .

    Posté par setaregan, 21 février 2011 à 21:44
  • BRAVO et MERCI

    Bravo et merci pour votre merveilleux blog et toutes les réponses qu'il apporte à mes interrogations pour ce qui concerne le Gyokuro et la recherche d'un bon salon de thé à Paris.
    Merci!
    Cordialement.

    Sonia

    Posté par SONIA WOHL, 01 décembre 2011 à 21:10
  • Merci de cette appréciation !

    Posté par setaregan, 03 décembre 2011 à 11:36

Poster un commentaire