SETAREGAN

10 juin 2012

LE KOKEDAMA chez Yodoya : mode d'emploi

 

 

  La boutique Yodoya fait découvrir dans le Marais ce récent art de décoration végétal , le KOKEDAMA .

 

Je copie l'explication donnée par la société Bryoball qui fournit la boutique :

 

Le kokedama est constitué d'une sphère de substrat qui abrite les racines de la plante , enveloppée de mousse vivante ( kokedama signifie "boule de mousse ") .

 

IMG_7158

IMG_7159

 

IMG_7162

 

IMG_7236

 

IMG_7237

 

IMG_7248

 

  Si le coût et l'entretien d'un bonsai vous semblent peu engageants , le kokedama est une alternative aussi agréable et moins contraignante .

L'entretien du kokedama est simple , on les arrose d'une eau faiblement minéralisée comme Volvic , Mt Roucous ou l'eau de pluie , ou encore un mélange d'eau du robinet d'eau déminéralisée . Dans ce dernier cas  , laissez reposer l'eau 24h avant utilisation pour laisser s'évaporer le chlore . L'eau d'oit être à température ambiante .

 

 Pour commencer , plongez la sphère de mousse quelques minutes dans cette eau , de fines bulles remonterons à la surface  . Au bout de 5 à 10 mn , lorsqu'il n'y aura plus de bulle , retirez la sphère , essorez légèrement la mousse et remetez le kokedama sur son support ( assiette , bol , etc ) . 

Pour juger par la suite des besoins en eau de la plante , il suffit de la soupeser  : un kokedama léger a besoin qu'on l'arrose . 

En été , dès 25°C ou en hiver dans les intérieurs chauffés ou climatisés , dans tous les lieux à faible hygrométrie , vaporisez de l'eau sur le kokedama pour l'hydrater .

 

Evitez les zones de courant d'air et tenez compte du type d'orientation que demande la plante . 

 

Un kokedama correctement entretenu peut durer plusieurs mois avec l'entretien approprié . On peut renouveler la mousse si elle brunie ou rempoter la plante dans un pot en retirant la mousse .

 

  Pour plus d'informations , contactez la société bryoball sur www.bryoball.fr 

Posté par setaregan à 12:30 - JAPON - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire