SETAREGAN

18 juin 2011

PRUDENCE : DU THÉ RADIOCATIF EN PROVENANCE DE SHIZUOKA SAISI

 

 

    Une triste nouvelle et même inquiétante mais la gravité des circonstances exigent que cette information soit donnée aux amateurs de thé japonais afin d'être vigilant :

 

Du thé contenant un taux de radioactivité trop élevé a été détecté à Shizuoka ( 150 km au sud -ouest de Tokyo ) 

 

 

 

 

Je viens de lire sur Libération que du thé en provenance de Shizuoka avait été contrôlé à l'aéroport de Roissy  et saisi pour destruction . 

Un lot de thé vert en provenance du Japon, contenant deux fois plus de césium que le niveau maximal admissible, a été intercepté à Roissy, mis en quarantaine en vue d'être détruit, a annoncé vendredi la direction de la consommation (DGCCRF) dans un communiqué.

C'est la première fois que des produits radioactifs sont détectés en France dans le cadre des contrôles mis en place à la suite de l'accident de Fukushima.

«La mise en place d'une procédure après l'accident nucléaire a marché puisque le lot a été identifié et le lot ne pénétrera pas sur le marché», a indiqué une porte-parole de la DGCCRF.

Il s'agit d'un lot de 162 kg de feuilles séchées, en provenance de la préfecture de Shizuoka.

Les analyses en laboratoire ont mis en évidence une contamination en césium de 1.038 Bq/kg, supérieure au niveau maximal admissible défini au niveau européen, qui est de 500 Bq/kg pour ce type de produit, précise la DGCCRF.

Le produit a été mis en quarantaine à l'aéroport de Roissy et fera l'objet d'une destruction par une entreprise spécialisée.

La DGCCRF a décidé de «mettre en place un contrôle systématique de tous les végétaux en provenance de la même préfecture japonaise» et «va saisir la Commission européenne pour ajouter la préfecture de Shizuoka à la liste des préfectures pour lesquelles la réglementation européenne impose un contrôle systématique au départ du Japon».

 

  Ce qui est inquiétant , c'est que la contamination radioactive a commencé à envahir une part importante du Japon ... Fukushima est pourtant bien loin de Shizuoka !
Prudence donc . Mieux vaut allez acheter son thé dans une boutique sérieuse où l'on vous renseignera sur la provenance exacte de votre thé . De vrais professionnels ne s'offusqueront pas de votre question car eux aussi ont à coeur la protection de leur clientèle . Il y a d'autres lieux de culture du thé .
Où alors acheter du thé vert japonais sans danger , sans risque de contamination par la radioactivité ? Actuellement : 
-Jugetsudo par exemple propose un nouvel arrivage de Kyushu , sur l'île la plus mériodionale .
-Miyako Ando de chez Yodoya  garantit l'inocuité de ses thés : tous ont été récoltés AVANT le tsunami et la catastrophe de Fukushima .
Le thé japonais vendu au supermarché en revanche , ce ne sont pas les caissières qui pourront vous rassurer ou vous mettre en garde sur sa provenance ...
Là encore , on retrouve la question de l'avantage du petit commerce sur les grandes surfaces .

Posté par setaregan à 00:21 - JAPON - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire