SETAREGAN

22 avril 2010

CONSEILS PRATIQUES ET ASTUCES POUR CONSOMMER LE THÉ AFIN QU'IL NE SOIT PAS AMER ET L'ÉCONOMISER

 

 

 

 

Comment préparer et consommer le thé vert en quelques mots ( si vous n'avez pas le temps  de suivre les podcasts sur la préparation du thé japonais par la boutique IPPODO ) ?


CHOIX DE L'EAU POUR L'INFUSION 

Il est recommandé de prendre un eau faiblement minéralisée telle Evian ou Volvic . L'eau du robinet , en revanche ,du moins pour Paris n'est pas du tout recommandée ... La minéralisation de l'eau est déterminant pour son goût et un goût prononcé de l'eau risque d'altérer la saveur du thé . 



TEMPS D'INFUSION DU THÉ JAPONAIS

On recommande à ceux qui veulent bénéficier des effets santé du thé vert de le laisser infuser longtemps ( plus de 2 , 3 minutes ) . Ceux qui ont l'habitude des thés de Ceylan ( ou du sri Lanka ) , abusivement appelés thé anglais car le théier ne pousse pas au pays de sa Majesté Très Britannique ... le laissent infuser eux aussi longtemps .


Si vous traitez ainsi votre thé japonais , je peux vous garantir qu'il sera imbuvable . C'est bien la peine d'acheter un bon produit pour se dégoûter ensuite d'en boire , le thé n'est pas un médicament mais une boisson dont on doit goûter le plaisir de la dégustation !

Ne laissez infuser que 1mn au plus votre thé sencha , vous pouvez laisser infuser plus longtemps pour le genmaicha car il contient du riz soufflé dont le goût  se diffuse moins rapidement , même chose pour le gyokuro qui requiert de l'eau moins chaude que pour un thé ordinaire ( 60 ° ) ...


UNE ASTUCE POUR SAVOIR COMBIEN DE TEMPS LAISSER INFUSER LE THÉ :

Fiez-vous à la couleur que prend votre infusion . Ca doit être un beau vert doré , clair et limpide :

Plus foncé , vous avez forcé sur la dose ...


AUTRE ASTUCE POUR UNE UTILISATION ÉCONOMIQUE DE VOTRE THÉ JAPONAIS ( avec cela , plus d'excuse pour ne pas prendre un thé de haute qualité que vous pouvez choisir ici ) :


Les thés japonais de grande qualité ne servent pas que pour une seule infusion . VOUS POUVEZ RENOUVELER L'INFUSION , 2, 3 , 4 fois ... D'où l'intérêt d'une jolie passoire qui vous permettra de conserver élégamment les feuilles de thé en attendant que le théière soit vide pour al remplir de nouveau ( comme celle que j'ai achetée chez IPPODO et que vous pouvez voir à l'oeuvre dans mon comparatif des thés japonais  ) . Pas besoin donc et même , gaspillage de jeter des feuilles qui peuvent vous donner encore quelques bons théières de votre breuvage , contrairement aux sachets de thé qui sont assez onéreux comme le sont les capsules de café par rapport au café en paquet  . 

A chaque infusion supplémentaire , votre eau doit être légèrement plus chaude que pour la première infusion et vous devez laisser moins longtemps la passoire dans l'eau . 

Avec cette technique , votre paquet ou votre boîte à thé durera bien plus longtemps surtout si à la façon japonaise , votre théière et vos tasses sont de petite contenance . En effet , la grosse théière joufflue n'est pas de mise au Japon pour déguster un thé fin : voyez chez JUGETSUDO quand on vous servira une tasse de thé pendant que vous admirerez l'étalage derrière le comptoir . Et la tasse n'est remplie qu'à la moitié ou au tiers ... 

Un authentique thé de qualité n'est pas là pour étancher votre soif mais pour au pire vous rafraîchir , au mieux , se faire déguster ( pensez que vous ne boirez jamais un Dom Pérignon pour " vous rincer le gosier" ) .

 

Posté par setaregan à 18:57 - JAPON - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire